En ce moment je n'y arrive plus, je ne comprends plus. On se heurte l'un contre l'autre, on est fatigué, stressé par le déménagement et on ne se comprend pas. C'est chiant, c'est long, c'est ennuyeux et pas drôle. J'ai l'impression qu'il ne m'entend pas, il a l'impression que je ne me remets pas en question. J'ai envie de tracer ma route, faire mon chemin sans lui, parce que de toute façon tout me paraît compliqué et sans retour. Pas bien dormi, réveillée à 6h, à 6h38 je me suis levée pour aller marcher, tout était fermé, les terrasses des cafés n'étaient pas encore installées. Après 5 abricots et 2 pêches achetées aux halles, je suis allée prendre une croustade aux framboises à la boulangerie verte puis j'ai bu un grand café au lait place des beaux arts, en lisant le midi libre et en dégustant la croustade.

Je me sens épuisée et je voudrais passer à autre chose. Une nouvelle aventure dans ma vie.